Meutres au paradis (Death in Paradise) - série télé - franco-britannique 2022

Mais quelle espèce de série de merde avec plein de nigrous à frisottis partout.
Dans quel monde vivons nous, en Afrique ?
Les anglais ils sont en Afrique ?
Les français ils sont en Afrique ?
Le seul blanc est un inspecteur homosexuel ! Mais quand, quand va t-on se réveiller.
Le commandant est un bon noir avec un accent de merde, un gros boursouflé.
Sur les photos des meurtres, partout que des noirs.
Le script est idiots, on le dirait écrit par des noirs pour des noirs.
D'une débilité sans nom.
Comment c'est possible !

Voici les notes que j'ai prises quand je suis tombé sur cette série-télé, je suis resté perplexe, estomaqué, knock-out, je n'en croyais pas ce que je regardais. 

Vous savez un moment il y avait une émission de télé culture-pub et elle montrait des réclames en Afrique pour montrer la différence de culture de pensé d'expression et bien dans cette série c'est la même chose on dirait une série pour africains d'Afrique.

Jusque récemment quand vous faites des recherches comme : "trop de noirs à la télévision" vous tombez sur des sites de la bien-pensence pour vous expliquer que ce n'est pas vrai, il n'y pas encore assez de noirs à la télévision que la diversité progresse mais pas encore assez !

C'est fou ! Allez regarder s'il y a des blancs dans les séries faites en Afrique par des africains !

Valeurs Actuelles - [Vidéo] Faut-il plus de noirs à la télévision comme en rêvent les indigénistes ?

Enfin la vraie question et de vraies réponses ...

France Culture - Y a-t-il un problème de représentation des noirs dans les médias ?

Et voilà, la cancel-culture est en marche, le racisme s'est inversé c'est nous qui sommes victimes du racisme, les noirs sont des racistes. Les noirs se plaignent même d'être représenté par des noirs de médiocre qualité, Harry Roselmack étant une exception.

Les noirs s'autocensurent car ils sont pas assez représentés.

Ce monde est dingue, le racisme cessera lorsque le noir aura fini de se victimiser. En attendant les noirs sont de plus en plus ouvertement racistes et communautaristes. Negus : un journal qui n'embauchent que des noirs.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés