Ce monde mourra bouffi d'orgueil !

Selon Saint Thomas d'Aquin, l'orgueil est un péché parmi d'autres mais c'est quand même le premier de la liste. Ce n'est peut-être pas le plus évident dans notre société du paraitre et du mercantilisme de soi, on peut même en arriver à  se demander, si c'est un pêché d'être orgueilleux. 

L'envie, par exemple, semble plus naturellement répandue et semble faire plus de dégâts que l'Orgueil  dont beaucoup ne savent pas très bien ce que c'est.

La société meurt bouffie d'orgueil et d'arrogance

Le petit nain humain croit maîtriser la météo alors il parle de réchauffement climatique et tout le monde le suit comme les moutons à l'abattoir qui se suivraient mais ne saurait pas très bien où ils vont.

J'aimerais définir mon personnage, un personnage, c'est un être moyen, du rang, croyant être un citoyen bien pensant, il traverse les mondes croyant savoir parce qu'il a fait quelques études mais il est moulé, incapable de faire ce pas de côté. Il croit penser par lui même, alors qu'il ne fait que suivre, subir.

Ces être moyen du rang, pense qu'en se comportant bien, il ira là où les gens bien doivent aller.

Cet être, ce petit nain humain moyen aurait pu vivre sans histoire une petite vie moyenne sans grande réussite, il aurait certainement eu des bonheurs et des malheurs. Seulement, il est apparu sur terre pendant la période Internet et cela a tout changé pour lui, comme pour nous tous. 

Grâce à l'Internet notre humain moyen peut développer son ego à loisir et plus il développe son ego plus il remporte de récompenses qui le poussent à recommencer.

Mais bientôt notre Moyen se croit plus fort qu'il  ne l'est et commence à donner son avis sur tout. Il devient un expert.

jepense.org - 7 péchés capitaux liste et définitions
"L’orgueil consiste à s’attribuer des qualités qui sont en fait des qualités divines. L’orgueil est, selon Saint Thomas d’Aquin, le « désir de sa propre prééminence » (ou de sa propre supériorité), mais aussi « le mépris de Dieu » et le fait de ne pas se soumettre à sa loi."

Il parle à tord et à travers, il pense connaitre le méandre des énergies renouvelables et sur la transition environnementale, il est incollable.

Nous sommes tous coupable d'avoir laisser les digues se fissurer puis casser de toutes parts. Petit à petit nous avons tout lâché, permettant aux médiocres de se croire l'égal de dieu.

Nous avons formaliser des questions qui nous dépassent et nous avons laissé les gens moyens du rang se poser des questions qui nous dépassent.

Cette société mourra bouffie de l'orgueil qu'elle a elle même engendré.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés