Il faut supprimer la publicité !

Cet outil de manipulation des masses est une aberration qui permet l'écroulement de la société, la publicité c'est le plomb des romains, le poison de la béatitude. Les gens sont béats, ivrent d'achats, grâce à la publicité. Ils croient arriver à satiété mais la publicité créée chez eux encore plus de besoins et nous devenons obèses d'achats.

Acheter, acheter, acheter, STOP !

Réponse d'Internet à la question faut-il supprimer la publicité

Et puis je cherche sur internet si ce sujet est traité et comment l'est-il ? Et c'est une catastrophe ? C'est à la fois pléthorique et inutile :

Il faut supprimer la publicité, voici le site qui sort en premier :

Etudier.com - Faut Il Supprimer La Publicité

Du coup je m'arrête sur ce site ... c'est n'importe quoi ! Franchement ce site c'est n'importe quoi !! Vous pouvez vous inscrire mais pour faire quoi ? Partager gratuitement votre savoir ...

"Je trouve que la publicité devient incessante et ça commence à m'énerver. Surtout à la télé et à la radio et sur Internet. Des fois j'ai l'impression qu'on nous prend pour des débiles à force de répéter toujours ça même. Je pense que les produits peuvent être vendus sans pubs et sans matraquage mais ça rapporte trop d'argent donc les gros PDG ils augmentent les pubs."

On se retrouve avec un texte à la première personne, sans auteur, comme ça sur internet, un texte contre la publicité alors que le site lui même se fait une publicité en publiant des textes d'auteurs qui ne sont même par cités.

C'est le reproche que je ferais à ce site de se servir des textes des auteurs sans servir les auteurs.

Essayez de trouvez qui est responsable de la publication sur ce site etudier.com :

Learneo, Inc.
Student Brands, LLC
Attn: Monique Ho, General Counsel
2000 Seaport Blvd, Floor 3
Redwood City, CA 94063 US

On est bien avancé. Voilà encore une dérive d'Internet une captation du savoir au profit de quelques uns.

Une autre grande famille de réponse sur Internet à la question : "Faut-il supprimer la publicité ?" ce sont bien sûr les bloqueurs de pubs !

On vous indique aussi comment Le Crabe Info - Supprimer les publicités dans Windows 10

Mais ce n'est pas la question, la question de supprimer la publicité c'est la question de supprimer le financement illicite de produits dont on n'a pas besoin. Nous n'avons pas besoin de Coca Cola c'est le marketing et la publicité qui nous ont incité à devenir accro à cette boisson top sucrée qui détruit votre santé.

Les femmes n'ont pas besoin de tant de produits de beauté qui sont souvent inutiles voir dégradent la qualité de la peau c'est le message publicitaire qui fait croire aux femmes qu'elles ont besoin de ces produits pour être plus belle pour paraître plus jeune.

Supprimer la publicité, un acte enfin disruptif

Les temps sont perturbés, la nation se dissout lentement dans le wokisme et la mondialisation. Après la pandémie nous étions nombreux à croire que l'on pouvait changer le monde le rendre moins absurde et l'on croyait sincèrement que les prises de conscience allait nous permettre de vivre dans un monde avec plus de sens. Mais il n'en fut rien. 

Alors supprimer la publicité et les conséquences positives pour redonner du sens au monde est un acte en rupture pour un monde bénéfique. Il faut donc supprimer la publicité, c'est impératif !

Le publicité comme moteur économique du capitalisme

La publicité est intégrée au produit, on ne vend pas un produit sans faire sa publicité. Plus on fait de publicité plus on vend de produits et c'est la roue du capitalisme qui tourne, à partir de quel moment elle s'emballe ? 

La grande roue du capitalisme s'emballe à partir du moment où la publicité cesse d'être informative. Avec l'accélération du capitalisme, la publicité devient très vite mensongère.

Il faut censurer limiter écraser et finalement supprimer la publicité.

Future développement de la question de la suppression de la publicité

Le sport, dans le sport la publicité devient le seul moteur.

L'économie

La croissance est-elle l'objectif des politiques néolibérales ?

  • modération salariale
  • financiarisation
  • dépossession

Vidéo de l'IRIS

Institut de Recherche...

Un petit problème sur l'IRIS, ce n'est pas : 

Wikipédia - Institut de relations internationales et stratégiques

Mais plutôt : 

iris-recherche.qc.ca - Institut de recherche et d’informations socioéconomiques

Et là, il me faut faire une petite recherche sur le mot "progressiste" ...

La société Québécoise est très intéressante, alors qu'elle est francophone nous la pensons proche de la notre, la société française. Il faut se passionner pour la société Québécoise car elle peut nous apporter la richesse d'une société qui aurait évoluée à l'abri de l'invasion africaine sur nous subissons en France.

Ainsi sur le site de l'IRIS on trouve par exemple :

"Engagement envers la diversité
Animé par des valeurs féministes et anti-racistes, l’IRIS souhaite que la composition de son équipe de travail reflète la diversité de la société québécoise. En ce sens, nous encourageons fortement les personnes s’identifiant à des groupes discriminés ou marginalisés à postuler."

Cet engagement pour la diversité et cette discrimination positive, nous l'avons dépassé depuis longtemps maintenant. Nous sommes en train d'essayer de faire machine arrière toute car dans la porte d'entré de la diversité, ce sont les maghrébins et les africains qui se sont engouffrés. Ils ont maintenant la pied dans la porte nous empêchant ainsi de la refermer et bientôt ils vont nous chasser de chez nous.

Mais c'est un autre sujet que celui de la diversité qu'il nous faut refermer pour rester sur celui de la suppression de la publicité.

La religion : Dieu est une publicité mensongère

Dieu est probablement la première publicité mensongère, créé par des hommes pour manipuler d'autres hommes, dieu est la promesse d'un monde meilleur.

La publicité est une menace, un poison qui pollue toute chose par un discours mercantile et mensonger.

La Société de la médiocrité - Le constat

Depuis quelques années, d'aucuns diraient 1968, mais moi très jeune à l'époque, j'ai l'impression d'avoir recherché l'excellence par mes études et mon travail, peut être pas toujours mais disons le plus souvent possible, la société de l'ordre et des valeurs se délite.

J'ai évolué dans monde de compétition intellectuel et sportive. Je n'ai jamais encouragé la médiocrité bien au contraire, je dis souvent que les chemins de facilité ne mènent nulle part. Par contre, j'ai vu la génération de mon fils avoir le bac sans rien faire. 

Pour faciliter l'intégrations des étrangers, le gouvernement n'a rien trouvé d'autre que de donner le bac à tout le monde. Nous encourageons ainsi la médiocrité et le résultat est tout simplement mauvais, c'est tellement facile de se laisser aller à la médiocrité sans produire aucun effort.

Image de la médiocrité dans l'Art
Image de la médiocrité dans l'Art

La conséquence directe, immédiate, c'est que nous ne savons plus juger de ce qui est réussi, nous ne savons plus dire ce qui est laid ou ce qui n'est pas intéressant, les esprits se laissant aller à la facilité ce contentent de peu, du raté, du laid et du moche.

Il y a ce phénomène de la déstructuration, ils ont déstructuré, la peinture, la littérature la musique mais est ce que cela n'était pas pour favoriser la médiocrité, en tous cas si ce n'est pas volontaire ce fut le résultat de l'émergence d'œuvres médiocres. 

Heureusement que Picasso à fait de grandes études aux Beaux Arts et qu'il a d'abord été un peintre classique, sinon ont aurait pu croire qu'il se laissait aller à la facilité.

Les peintures actuels ne peuvent plus être comparées aux classiques de l'époque, au sfumato de Léonard de Vinci, ni même au réaliste ou aux impressionnistes.

En musique la déstructuration a donnée des résultat grotesques, inaudibles, la musique est un art tellement organisé autour du La 440 Hertz que la déstructuration de la musique n'a pas eu de sens.

Quand Marcel Duchamp expose en 1917 une oeuvre appelée Fontaine qui est en fait un urinoir renversé, c'est pour nous interloquer, pour nous faire prendre conscience que maintenant nous sommes capable d'admirer de la m... il nous renvoie ainsi à notre médiocrité.

Les rappeurs sont des médiocres.

Cette facilité est acceptée par le plus grand monde et nous avons maintenant des émissions de télévision sur les animaux de compagnie (des "pet show"). Dans la médiocrité des réseaux sociaux ce sont les images de chat qui sont les plus regardées. Ce qui est montré c'est que les gens veulent voir.

En matière de télévision, c'est Jean-Luc Delarue qui avait compris ce phénomène le premier. Les gens veulent se regarder dans la télévision, ils n'ont pas besoin d'être cultivé ni d'apprendre quoi que se soit, leur médiocrité se satisfait amplement de se regarder dans la télévision comme dans un miroir. Il est inutile de produire des émissions culturelles coûteuses et compliquées à réaliser.

La médiocrité du cinéma français

La France s'effondre dans les profondeurs du classement Pisa et particulièrement en mathématiques. La France n'est plus un pays favorable aux apprentissages ... noyés dans le wokisme multiculturel et la mondialisation nous sommes impuissants.

Les digues ont lâchées, les remparts du savoir sont tombés et la médiocrité déferle partout où elle peut s'écouler facilement, nous écoutons de la musique médiocre, nous lisons des livres médiocres faciles et nous n'osons même plus dire non.

Pierre Soulages est un peintre médiocre, facile, qui a plus de bagout que de savoirs faire et les gens sont là, ohhh comme ce noir est puissant comme ces reflets sont jolis, vous avez vu la lumière, ils n'osent même plus dire tout simplement que c'est de la m... en même temps, économiquement, c'est bien plus intéressant de créer le musé Soulage à Rodez que de faire un feu de joie avec ses tableaux.

La médiocrité gagne maintenant les générations, ce sont les professeurs de faculté qui sont à un niveau de médiocrité non nul et qui enseignent des choses encore plus nulles comme la sociologie qui permet de perdre son temps à étudier son nombril.

De mon vivant, la sociologie était la matière des nullités crasses, c'était les mauvais élèves qui allaient étudier la sociologie, celui ou celle gosse de riches qui avait eu le bac ricrac et qui s'inscrivait en fac de sociaux pour comme ont le disait faire des études universitaires.

Aujourd'hui, ils ont créé Sciences po qui n'a de sciences que le titre, cette fac qui répand une pensée wokiste, escrologiste et délétère, la médiocrité a trouvé son école.

Sommes nous les pigeons d'Internet ?

Le biais de la récompense, inciter à faire une chose parce que vous recevez une récompense en la faisant. C'est un mécanisme que les réseaux sociaux ont bien compris en vous donnant des Likes (ndlr: Des J'aime) quand vous écrivez un article, un commentaire aux passages, c'est eux qui gagne de l'argent grâce à vos actions.

Nous sommes les pigeons d'Internet
Nous sommes les pigeons d'Internet

Que se passe t-il chez les pigeons ? Des études montrent que si vous récompensez un pigeon parce qu'il vient de manger, vous pouvez très facilement le faire manger plus souvent en lui donnant une récompense.

Mais que se passe t-il si la récompense ne survient pas tout de suite mais dans un temps aléatoire après l'action ? Et bien le pigeon mangera plus souvent de façon compulsive et erratique pour tenter de déclencher la récompense.

Ce biais cognitif de la récompense bien connu des réseaux sociaux leur permet de nous manipuler. Pensez-y la prochaine fois que vous mettrez un Like sur un commentaire ou un article ...

J'ai entendu dernièrement une question qui m'a fort intéressée : est ce que les réseaux sociaux sont compatibles avec la démocratie ?

Beaucoup d'intellectuels sont en train de se rendre compte qu'une des choses qui change réellement la donne aujourd'hui, c'est l'existence des réseaux sociaux.

C'est cela qui permet aux idiots de partager des idées d'imbéciles.

C'est cela qui permet également de se rendre compte que les gouvernants politiques qui devraient agir pour le bien commun, n'agissent en fait que pour leurs intérêts et l'information se partage très vite puis elle reste.

Lorsqu'un fait divers atroce arrive dans notre pays, encore un assassinat au couteau, la désinformation va très vite et les esprits s'échauffent les affirmations proférées dans l'émotion se retrouvent être fausses.

Les réseaux sociaux créent la haine, décuplent les émotions, je les entends même dire que l'émotion n'est plus mesurable, en effet elle enfle dans des proportions qui nous dépassent rapidement qui dépassent ceux qui devraient agir.

Le biais cognitif de la récompense et le cycle de la dopamine est perturbé.

La nation devient ingouvernable, les politiques qui devraient prendre des décisions au long court, sont stressés par les médias la presse, les gens dans la rue agressent les maires.

Non les réseaux sociaux ne sont pas compatible avec notre démocratie, il faut faire des adaptations.

L'émission de france.tv C ce soir sur Dubaï : la COP de la honte ?

Je tiens à dire ici que j'ai rarement assisté à une émission de la marque "C ce soir" de France TV plus idiote et plus bête que celle ci : Dubaï : la COP de la honte ?

Sciences Po l'école du wokisme et de l'escrologie
Sciences Po l'école du wokisme et de l'escrologie

Alors, j'avoue avoir pris l'émission en route, j'avais raté le début et j'étais véritablement en train de me dire que tout ces gens ne connaissent rien à l'énergie, encore moins au climat et pas grand chose à l'économie, c'est donc vraiment une hérésie que de leur demander leur avis sur ces questions aussi importantes.

C'est une erreur très grave de demander l'avis d'un idiot sur un sujet dont la solution est la suppression de l'humanité car sans réfléchir l'idiot va vous répondre que si si il faut supprimer l'humanité.

Alors le sujet de l'émission, c'est faut-il faire une COP avec les riches magnas du pétroles. Donc là tout le monde peut donner son avis, ce n'est pas grave de toutes les façons ils s'en foutent. Mais très vite la question déborde sur comment résoudre les problèmes liés au dérèglement climatique et là au lieu de se taire les idiots continuent.

Ces gens sont en train de déblatérer sur des sujets qui manifestement les dépassent.

Et puis pour être plus sûr de ce que j'avais vu et entendu, je regarde à nouveau l'émission en replay et là je me rends compte que Camille Diao fait quasiment une erreur par personne, déjà, lors de la présentation des intervenants ça promet.

Antoine Buéno : conseillé au Sénat sur les questions de développement durable. C'est clair le type n'est d'accord avec rien, lui seul détient la vérité ...

Corinne Lepage : mamie Lepage, une vieille mamie bouffie, complètement idiote, totalement déconnectée qui n'aura vécu que dans un univers de boboïdes décérébrés et qui en trimballe une couche au point qu'elle recommande aux émirs de pétroles de lire le GIEC. 

Je crois que j'ai une aversion totale pour ces gens écologistes qui donnent des leçons aux autres, sans rien connaitre à la science, sans être capable de comprendre les véritables enjeux, n'ayant pas le niveau pour philosopher sur des questions aussi importantes, incapable tout simplement.

Sciences po, c'est le chancre de la pensé boboïde de la sociologie moderne, c'est le drame de cette société d'imposteurs. Oh ... il sort de sciences po et l'on peut croire qu'il s'y connait en sciences mais c'est un imbécile qui n'a aucune notion des ordres de grandeur qui du coup assène des inepties avec conviction, ce qui est encore plus grave.

00:10:25 elle menace les émirs oui mamie Lepage menace les émirs avec ses petits poings, oulala ils ont très peur les émirs.

Olivier Babeau : président de l'institut Sapiens, un solutionniste pro nucléaire.

Camille Etienne : activiste pour le climat et la justice sociale - Sciences Po

Romain Grard : Membre du collectif Scientifique en rébellion, alors il ne faut lâcher bêtement les chercheurs comme ça sans aucune directive sur les plateaux de télévision car cela donne des résultats attendus on ne comprends strictement rien de ce que ce jeune homme peut bien vouloir dire. Si la seule chose c'est encore un qui n'est pas content.

La somme des bêtises dites lors de cette émission dépasse l'entendement mais c'est encore un ultraparadoxe cette COP aux émirats, en effet les émirs sont les plus gros investisseurs en matière d'énergies renouvelables.

Et Camille Etienne, celle-ci c'est l'archétype, le pur produit de la sociologie déconstructiviste, une seule bannière ; l'écologie punitive, l'inquisition écologique façon nom de la rose. Je googlise et elle, oh elle sort de Sciences Po, encore une qui sort du pot de chambre, comme on appelle cette école aujourd'hui qui s'est perdue sous le tombereau infâme de la sociologie gauchiste sans la moindre once de science ni de philosophie.

Elle parle en regardant la caméra comme si elle s'adressait directement aux téléspectateurs mais pour qui se prend elle. S'il n'y avait pas cette censure metoo, on pourrait dire qu'elle est une véritable tête à claques.

Alors si, il a été dit une chose intéressante il faut faire chuter la demande de pétrole c'est la moyen de peser sur l'industrie pétrolière pour qu'elle fasse émerger des nouveautés en matière énergétique. Mais penser que l'on va "sauver la planète" ainsi est d'une bêtise sans nom.

00:16:58 : Mamie Lepage : "il faut tout arrêter tout de suite, on n'a plus le temps, il faut dans un temps aussi court que possible, transformer tout notre système économique."

Je vous laisse faire vous même l'interprétation de cette phrase ...

00:19:41 : Camille Etienne en appelle aux scientifiques pour protéger l'avenir de l'humanité !? Alors qu'elle n'y connait rien à la science. Elle condamne ces gens moralement en tous points ! Voilà la sociologue déconstructiviste de l'écologie punitive qui s'en va faire de la morale.

00:20:59 : Romain Grard : il est d'accord avec Camille, tu m'étonnes, il parle alors d'interférence entropique avec le système climatique. Je vous l'avais dit, il ne faut pas les lâcher comme ça sur les plateaux de télé, c'est un désastre. Les émissions de carbone sont 60 fois supérieurs à celle de 92 (ndlr : il se reprend) 60 pourcent plus élevées qu'en 92, donc selon lui les COPs échouent à répondre à l'urgence climatique.

Je ne sais pas quel est le niveau des universitaires d'aujourd'hui mais je peux vous assurer qu'à un moment moi même ou l'un de mes collègues n'auraient pu confondre un facteur 60 avec 60 pourcent, impossible, c'est dans notre ADN.

Romain Grard propose de faire les COP du peuple et d'interconnecter tous les sujets pour expliquer tout ça dans un rapport systémique.

C'est à ce moment là de l'émission que je me suis dit que ces gens racontaient n'importe quoi pour se rendre intéressant.

Vous avez compris, je vous laisse regarder cette émission des dizaines et des dizaines de critiques peuvent être émise à l'égard de ces intervenants qui racontent à peu prêt n'importe quoi. C'est l'échec de cette société du paraître, de ces sociologues lettrés qui sont des imbéciles scientifiques et des nains philosophiques, orgueilleux qu'ils sont au point de donner des leçons à tout le monde.

Allez encore une petite pour la route :

00:25:24 : Mamie bouffie Lepage : Les COP (ndlr : c'est comme l'Eurovision) ça coute beaucoup d'argent, alors plus personne ne veut les organiser ...

Et une dernière :

00:28:12 : Olivier Babeau essaye de nous redonner le morale, les accords de Paris donnaient un réchauffement de 4° en 2100 avec les COP successives, on est passé à 3° quand il allait continuer à dire des choses intéressantes Camille Diao lui coupe la parole pour la donner à l'autre activiste qui va tout nous casser en nous traitant d'enfants trop gâtés ... ?!!

Quand allons nous nous rebeller pour faire cesser ces donneurs de leçons.

Articles les plus consultés