A Sevran, les politiques français ont vendu la France aux islamistes

C'est le constat douloureux que j'ai pu faire après avoir vu les effets dévastateurs du clientélisme dont a fait preuve Stéphane Gatignon le maire de Sevran entre les années 2001 et 2018. 

Monsieur Stéphane Gatignon est l'exemple parfait de ces politiques que nous devrions traduire en justice pour faits de haute trahison envers la Nation Française.

Mairie de la Ville de Sevran envie par les musulmans salafistes

Il a pratiqué un clientélisme débridé allant jusqu'à céder gratuitement des terrains communaux pour ériger la mosquée de Sevran après avoir fait venir dans sa commune des gens de confession musulmane à grand renfort de subventions et d'allocations spécifiques pour les musulmans qui ont été favorisés par Monsieur Gatignon pour leur implantation sur le territoire de Sevran.

Les mosquées de Sevran son centre culturel musulman

Le plus fou, c'est que lorsqu'il s'est aperçu que dans sa commune, le nombre de problèmes  communautaristes explosait et qu'il s'est rendu compte que sa mosquée était salafiste c'est à dire pronant la guerre des religions, Monsieur Stéphane Gatignon est venu à l'assemblé demander l'aide de l'état Français, se trouvant fort impuissant devant les événements. On parle de terrorisme et d'assassinats fomentés au sein des groupuscules salafistes de la mosquée de Sevran rien de moins et je l'écris ici ces faits sont démontrés et avérés !

On est en plein délire non ? On est en train de parler d'un politique français qui s'est fourvoyé au point de financer la religion musulman et son hégémonie sur le territoire français. Je suis certain que vous vous rappelez de ces événements. Le dénie, la lâcheté et l'hypocrisie actuelle font que sur le portrait Wikipédia de Stéphane Gatignon. Vous ne trouvez ni les mots islam ni le mot musulman ni le mot religion sur son portrait.

Alors, je dis dans le titre, pour être un peu consensuel "ont vendu la France aux Islamistes" mais la vérité serait de dire tout simplement, les politiques français ont vendu la France aux musulmans ! Car il n'y a pas d'islamistes, il n'y a que des musulmans. Il n'y a pas de terrorisme, il n'y a qu'une guerre de religion.

Stéphane Gatignon devrait révéler son échec politique total devant la France entière et raconter comment les millions versés par l'état Français pour essayer d'intégrer les musulmans de Sevran n'ont servi qu'à islamiser ce territoire et à créer des moquées salafistes d'où ont été fomentés nombre d'attentats.

Stéphane Gatignon devrait faire preuve d'un peu de réalisme afin que nulle part sur le territoire de la France ne puisse se poursuivre l'islamisation des territoires français. Au lieu de cela Stéphane Gatignon se tait on dit qu'il est en burn-out. L'islamisation de France est en marche à toute vapeur et cela depuis des décennies.

Stéphane Gatignon encore dans la tourmente médiatique avec cette enquête diffusée sur M6 le 28 septembre et qui montre que Sevran est un territoire radicalisé de l'islam écoles musulmanes, mosquées de différentes confessions, tout y est pour accueillir les musulmans.

Et puis il y a eu cette émission d'M6 :

PolitiqueMatin - Islamisme - Le maire de Sevran, Stéphane Gatignon, accusé de clientélisme

Et le pourri qui a assassiné le Professeur Samuel Paty est un musulman ! Dites le vous bien. Cette dialectique insinuée par les journalistes et les politiques, est criminelle. Cet acte n'est pas un attentat terroriste, c'est un assassinant perpétré par un imbécile de religion musulmane.

Le Monde - L'adhésion groupée de 200 Tamouls à Europe Ecologie déclenche une polémique interne

Il faut absolument traduire en justice de tels agissement de politiques clientélistes qui vendent la France par morceaux pour se faire élire. Nous pourrions ainsi réaffirmer que nous ne sommes pas pour une islamisation de la France même au nom de la Laïcité !

Le Grand remplacement

Le grand remplacement n'est pas une idée fumeuse de quelques extrémistes de droite ou de gauche, notez que Renaud Camus était socialiste dans les années 70 à 80. Il parait que 61% des français pensent que le grand remplacement existe et que 67% d'entre eux pensent qu'il faut s'en préoccuper. Le grand remplacement n'est pas pour demain, il est déjà là, il vous suffit de regarder autour de vous.

Le grand remplacement, c'est tout simplement du dumping social et David Dickens aux Grandes Gueules sur RMC en fait une éclatante démonstration. Il raconte pendant plusieurs minutes une procédure de recrutement pour sa société au service marketing. Il prend le temps de préciser qu'aucun des candidats ne convient, aujourd'hui les gens ne veulent plus travailler, n'ont pas la tenue adéquate ou n'ont pas les habitudes qu'il faudrait. 

David Dickens prend le temps de dire tout cela pour conclure que finalement ils ont pris "une marocaine" ! CQFD ! Pourquoi ? Il n'a pas trouvé de marocaine française, pour David Dickens les français ne sont pas assez serviles, pas assez bien pour lui, c'est vraiment très gênant.

Sevran la première ville musulmane de France

Depuis, il y a eu un nouveau reportage d'M6 à Sevran, édifiant. Bernard De La Villardière subit l'agression verbale des jeunes de Sevran, les habitants de la ville sont en colère, ils ont peur que des employeurs ne veuillent plus recruter les jeunes de Sevran !

Derrière, ils rament pour tenter de se faire passer pour gens normaux. 

Le directeur d'une école privée musulmane Hamid Boudjemai crée par l'Association pour la connaissance et le savoir, réfléchit à une éventuelle plainte en diffamation mais vous avez entendu des suites de cette plainte ... rien ! 

Dans son école, pas d'enseignement religieux, des cours d'arabe facultatifs mais ils sont dans quelle hypocrisie ? Et vous pourrez entendre Stéphane Gatignon dans son exercice du double langage.

Il a peur des répercutions sur les réseaux sociaux.

France-bleu - A Sevran, 10 jours après "Dossier Tabou" : "on souffre de cette image-là"

Elle n'est pas bleue la France, et Sevran est une ville musulmane, comme Trappes !

L'islamisation de la France

Si vous aviez encore un doute sur ce qu'il se trame et dont vous êtes exclu par la lâcheté des élites politico-médiatiques, en effet vous en êtes exclu, en France aujourd'hui nous ne pouvons plus parler de ce problème d'islamisation de la France car c'est une censure immédiate, massive et totale !

Sur ces sujets délicats, lorsque vous faite une recherche dans votre moteur de recherche favoris, vous avez une saturation d'articles écrit par les médias de l'islamo-gauchisme qui ânonnent leur partition bien répétée. Si vous écrivez quelques chose d'un peu différents, vous êtes alors relégué à la quatorzième page des moteurs de recherche. Cette technique de saturation de l'information est bien connue sur le Net.

Pour ma part, je vous laisse avec cet article qui ne nous laisse aucune chance :

POLEMIA - "L’islamisation de la France est parfaitement programmée par le monde musulman"

-

Simpliciti ou des mouchards dans vos poubelles, encore de l'écologie punitive !

Il n'est pas terminé le temps de l'écologie punitive. Je suis déçu par l'utilisation des technologies et de voir que certains n'ont d'autres idées que de contrôler, surveiller les autres avec leurs machins technos. Qui pourraient être utiles, je suis contre les dégazages des navires en pleine mer c'est une honte, je suis contre les entrepreneurs du btp qui versent leurs déchets dans la nature, là il faudrait les contrôler avec des machins technos.

Mais je ne suis pas sûr de l'utilisation que certains veulent faire des brillantes innovations dans les puces RFID ou dans l'IoT et les technos sans fil. Ils parlent de smart-cities mais il faut voir comment, c'est la smart city des poubelles ! La smart-city du flicage, on vous met le nez dans vos déjections en vous culpabilisant ;tu vois c'est toi qui a fait ça c'est pas bien tu vas devoir payer plus cher.

Voici la vidéo d'un jeune cuistre interviewé sur B Smart TV qui vous explique qu'il va mettre des puces RFID dans vos poubelles. Et ainsi vous faire payer la taxe ménagère en fonction de votre poubelle ! Je ne sais pas pour où commencer, sinon que ce prétentieux se sert de moyens de contrôle pour inventer encore plus d'écologie punitive, il parle du principe du pollueur payeur. 

Vous n'avez pas envie de sortir la boîte à baffes ? Toujours l'argent ! Il n'a rien compris, il faut éduquer, cultiver et non taxer. Encore un qui s'attaque à nos poubelles mais ne voit-il pas que les plus gros pollueurs ne payent pas, les camions qui défoncent nos routes alors que la solution c'est le ferroutage, le bateau de croisière qui dénature Venise, et tant d'autres pollueurs.

J'habite la campagne (la banlieue, entourée d'un peu de verdure) et je trie mes déchets pour un tas de raisons, je me suis éduqué, j'ai la chance de pouvoir créer mon compost. Mais la source de déchets, de très loin, la plus énorme, ce sont les emballages. Donc une fois de plus les responsables sont les industriels de l'agroalimentaire qui n'ont pas encore réussi à m'empoisonner.

Alors, qu'un prétentieux, boboïde des villes, vienne m'expliquer la vie en me racontant qu'il va mettre des puces RFID partout et que cela va sauver la planète, je vais vous dire, je trouve cela ... hypocrite, nuisible. C'est en faisant croire aux gens que l'on fait quelque chose, en faisant croire qu'on les protègent qu'ils deviennent encore plus vulnérables.

Au sujet de l'écologie punitive, à lire également :

Le tri sélectif encore de l'écologie punitive !

Mise à jour novembre 2021

Le sujet est toujours prégnant, je me permets de vous raconter ici que j'ai publié cet article sur LinkedIn lors d'une conversation, d'un échange avec des acteurs de la comm de Simpliciti qui présentaient leur projet. Oui j'ai des idées et je les défends quand je crois qu'elles sont justes, je suis prêts au débat, mais que croyez-vous qu'il arriva ... 

Et bien mon article a été supprimé par LinkedIn sans autre forme de procès pas un message pas une remontrance pas même un blâme. Je ne retrouve plus mon article tout simplement. Alors vous pouvez toujours me parler de la France et de la Liberté d'expression.

La liberté d'expression s'arrête là où elle dérange les intérêts des plus riches.

Pour vous laisser sur une note humoristique, voici une petite vidéo qui vous fera toucher du doigt le monde merveilleux que ces gens vous réservent :

franceinfo: Déchets : des mouchards dans vos poubelles

A Saint-Germain-la-ville, les gens ne pourront sortir leurs ordures que dix-huit fois dans l'année grâce à un compteur placé dans les conteneurs qui lit votre poubelle.

Alors en matière d'écologie, c'est toujours la même question, ne pensez-vous pas que des gens mal intentionnés vont aller jeter leurs poubelles directement dans la nature ...

Sauver la planète mais qu'elle hypocrisie !

J'entends bien souvent ce slogan : "Il faut sauver la planète !" ou bien "Allez, faites le pour la planète". Alors je prends un peu de recul et je sens bien que ce slogan sonne faux, en réalité c'est un mensonge ! La planète, elle s'en fout, la planète elle, c'est un cœur en fusion, une machine thermonucléaire qui n'a que faire de notre petite existence d'insecte dégoûtant. 

La planète, elle en a vu d'autres.

Sauver la planète qu'elle hypocrisie
Sauver la planète qu'elle hypocrisie

Nous ne sommes que des insectes dégoûtants polluants partout où nous allons, je me dis cela depuis que je connais l’existence d'un sixième continent de plastique. Jaques-Yves Cousteau m'avait déjà un peu sensibilisé disons qu'il m'a rendu conscient qu'il faut prêter attention à la pollution. Ce n'est pas concevable d'avoir ainsi pollué les océans, l'endroit originel.

Au début la planète, ce n'était qu'une boule en fusion comme la lave d'un volcan au cœur de la terre. La planète est une gigantesque machine thermonucléaire dont la vie ou plutôt l'existence est liée à celle de notre système solaire avec au centre notre soleil dont la duré de l'existence est évaluée à environ treize milliards d'année.

Alors quand ils parlent de sauver la planète, ils parlent souvent d'humanitaires mais de la même façon l'humanitaire est un prétexte, un prétexte pour faire de l’ingérence. Ces médecins sur-diplômés ne souhaitent pas travailler là où ils seraient utiles dans les hôpitaux alors ils s'inventent des mission à travers la planète pour venir au secours de populations qui n'ont rien demandé.

Et vous avez vu comment cela se termine en trafique d'enfants soit pour l’adoption soit pour l'esclavage c'est encore le plus puissant qui l'emporte, de véritables scandales de quelques uns qui pillent les ressources sans vergognes.

Mais alors, si le slogan ce n'est pas le bon : "Il faut sauver la planète." 

Quel serait le vrai slogan, le bon ? 

"Il faut sauver l'humanité ?". Pas si sûr.

"L'homme doit se sauver lui même ?". Oui là, au moins il devrait essayer.

"Il faut sauver l'homme contre lui même !". Sans quoi l'homme ayant détruit la planète, il se sera détruit lui même.

Hubert Reeves : 

"Actuellement l'homme mène une guerre contre la nature, s'il gagne, il est perdu."

Encore un paradoxe !

"Il faut préserver la planète de l'humanité". 

Voilà qui serait un slogan plus vrai mais qui malheureusement ne donne pas facilement les clefs de cette épineuse question : Peut-on cesser de polluer ?

Cette question fait écho aux réflexions de Michel Serres dans son livre : Le mal propre : Polluer pour s'approprier.

Articles les plus consultés